Plein écran
© reuters

Il empaille son chat et le transforme en hélicoptère

Faut-il mettre des animaux entre toutes les mains? Une question qui prend tout son sens quand on voit l'hommage (?) rendu par cet artiste hollandais à son chat défunt. Et pour ce faire, Bart Jansen a choisi un moyen pour le moins original. Passionné d'aviation, le maître d'Orville (du nom de l'aviateur Orville Wright), mort écrasé par une voiture, a customisé l'animal pour en faire...un hélicoptère télécommandé.

Comme on le voit sur le reportage consacré à cette invention absurde, l'animal se retrouve les pattes écartées auxquelles ont été greffées quatre hélices. Le moteur et la batterie sont implantés dans le corps, transformé en carlingue de l'Orvillecopter. "Après une période de deuil, j'ai décidé de faire voler mon animal", a-t-il commenté. "Il aimait tant les oiseaux, j'espère qu'il va bientôt pouvoir parmi eux". Raison pour laquelle il projette de lui offrir "pour son anniversaire" (sic) un moteur plus puissant qui lui permettra de "voler plus haut et plus longtemps". L'Orvillecopter fait partie de la collection du KunstRai Art Festival d'Amsterdam.

Plein écran
© reuters
Plein écran
© reuters