Plein écran
Illustration

Il perçoit une allocation sociale car il est accro au heavy metal

Un Suédois de 42 ans perçoit une allocation d'invalidité parce qu'il est accro au heavy metal, rapporte le journal suédois Global Post.

Roger Tullgren ne peut pas se passer du heavy metal. Il écoute non-stop ce genre de musique, et se rend à 300 concerts par an. Cette addiction l'empêche d'avoir un travail normal, c'est pourquoi l'homme perçoit désormais une allocation d'invalidité.

Roger a consulté trois psychologues afin de prouver qu'il était bien accro au heavy metal. "Ca faisait dix ans que j'essayais de me classer en tant qu'handicapé", a déclaré l'homme. "J'ai parlé à trois psy et ils ont finalement décidé que j'avais besoin de ça, pour éviter d'être discriminé encore une fois", s'est-il justifié.

Selon le journal, Roger travaille aujourd'hui à temps partiel à la plonge d'un restaurant. Il complète ses rentrées financières grâce à l'allocation d'invalidité. Son patron a accepté qu'il écoute Slayer et d'autres groupes de heavy metal pendant ses heures tant qu'il ne dérange personne. Il lui accorde également l'autorisation de quitter son job plus tôt pour se rendre à des concerts.