Plein écran
L'un des mets concoctés par Mao © twitter

Il sert ses propres parties génitales à un banquet

Cinq personnes ont eu l'honneur (?) de déguster les parties génitales d'un Tokyoïte qui désirait s'en débarrasser.

C'est à un bien drôle de banquet qu'un habitant de Tokyo, Mao Sugiyama, a convié la twittosphère. Sur sa page Twitter, l'homme de 22 ans a proposé à qui le souhaitait de venir déguster ses parties génitales. Mao a précisé qu'il offrait ce "repas" pour la somme de 100.000 yens, soit un peu moins de mille euros, à diviser en fonction du nombre d'intéressés.

Après avoir reçu six confirmations, Mao s'est fait enlever le pénis et les testicules à l'hôpital et a ensuite congelé le tout. Il a plus tard préparé ces parties intimes qui ont été servies sur assiette, agrémentées notamment de crème de champignons, relate le Huffington Post.

Les convives, finalement au nombre de cinq, ont chacun déboursé un peu moins de 250 euros pour déguster le plat. En guise d'explication à cet acte très étrange, Mao a déclaré qu'il se considérait comme "asexué".

L'homme ne risque pas d'être accusé de cannibalisme, car aucune loi à ce sujet n'existe dans le pays.