Plein écran
Photo d'illustration © Getty Images/iStockphoto

Il simule son enlèvement pour échapper à son mariage

Un Colombien a simulé son propre enlèvement afin d'éviter de se faire passer la bague au doigt, rapportent jeudi plusieurs médias locaux.

Ce sont des amis de l'homme, âgé de 55 ans, qui ont alerté la police quant à ce prétendu enlèvement survenu le week-end dernier dans la ville de Pitalito dans le sud de ce pays d'Amérique latine. Ils ont indiqué que deux hommes armés, se déplaçant à moto, avaient enlevé le futur marié quelques heures avant la cérémonie.

Les forces de l'ordre ont alors lancé une opération de recherche et procédé à la fermeture des routes menant hors de la ville. Les policiers ont fini par retrouver le quinquagénaire dans la maison d'un de ses proches, a indiqué un porte-parole de la police à la chaîne de télévision Caracol. 

Les amis ayant signalé le kidnapping ont ensuite confessé avoir menti dans le but d'aider leur copain qui "ne voulait rien savoir du mariage", rapporte le site d'info El Tiempo. Selon Caracol, c'est la deuxième fois que cet homme simule son enlèvement afin d'éviter de devoir se marier. Il pourrait cette fois-ci devoir faire face à des poursuites pénales.

  1. Un policier de Charleroi échange une arme contre de la cocaïne
    Mise à jour

    Un policier de Charleroi échange une arme contre de la cocaïne

    Un policier de la zone de police de Charleroi, membre du Groupe de Sécurisation et d’Appui (GSA), a fourni une arme à un dealer en échange de cocaïne, a indiqué mercredi le parquet carolorégien, confirmant une information de la DH. Alors qu’il avait été libéré sous conditions par le juge d’instruction, l’homme a été placé sous mandat d’arrêt mercredi pour non-respect d’une de ses conditions, confirme le parquet.