Plein écran
Ça donne envie, non? © DR

Île cherche couple de gérants: 7.000 candidats en une semaine

L’île de Great Blasket, la plus grande de cet archipel, située à quelques kilomètres de la côte ouest de l’Irlande à hauteur de Dingle, est en quête d’un couple ou de deux amis pour gérer son hébergement et son café à long terme, à partir du 1er avril. Intéressés? Gare à la concurrence... En quelques jours, l’offre d’emploi a déjà attiré quelque 7.000 candidatures du monde entier, des États-Unis jusqu’en Afrique du Sud.

La tâche est prévue d’avril à octobre. Outre l’accueil des visiteurs, un café et trois cottages pouvant accueillir une vingtaine de personnes sont à faire tourner. Les heureux élus seront logés et nourris. Le salaire reste à convenir.

Retour aux sources

“C’est intense et rude, mais c’est un poste unique”, commente Alice Hayes, qui a mis en ligne l’annonce et dont le mari organise des excursions en bateau sur l’île. “C’est un retour aux sources: feux, bougies, fourneaux, nature et faune”, ajoute-t-elle, citée par RTÉ.

Jusqu’à 400 visiteurs par jour

La précédente pensionnaire, contactée par CNN, met elle-même en garde sur le caractère trompeur des belles photos de feux de bois et autres couchers de soleil qu’elle a postées sur les réseaux sociaux, qui ne montrent pas l’envers du décor, comme la longue file de clients du café ou la course pour changer les draps. “On oublie facilement que l’île peut avoir jusqu’à 400 visiteurs par jour. On peut être incroyable occupé”, avertit ainsi l’Irlandaise Lesley Kehoe, qui ne peut continuer l’aventure pour “raisons pratiques” mais vivrait à nouveau l’expérience si c’était possible.

Ni électricité ni wi-fi

Attention aussi, l’île n’a ni électricité (si ce n’est celle d’une petite éolienne) ni wi-fi (mais bien du réseau). Café et cottages utilisent des bombonnes de gaz. Avis aux amateurs courageux...