Plein écran
© getty

La bibliothèque d'une université australienne évacuée à cause d'un fruit

L'odeur nauséabonde d'un morceau de durian oublié près du système de ventilation a provoqué l'évacuation de la bibliothèque de l'Université de Canberra.

Vendredi après-midi, les secours ont été appelés à l'Université de Canberra, en Australie, pour "une forte odeur de gaz". Les étudiants et le personnel de l'université - un peu plus de 550 personnes au total - ont dû évacuer le bâtiment afin de permettre aux pompiers de procéder à une fouille complète des lieux. Une heure plus tard, ces derniers ont découvert l'origine de cette odeur: un morceau de durian oublié près du système de ventilation du deuxième étage de la bibliothèque. 

Très apprécié en Asie pour son goût sucré-salé, ce fruit dégage une odeur extrêmement âcre que certains comparent à celle de nourriture avariée. Il est d'ailleurs interdit d'en consommer dans le métro de Singapour et dans les hôtels de nombreux pays du continent asiatique.

C'est la deuxième fois en un peu plus d'un an qu'un durian entraîne l'évacuation d'une bibliothèque universitaire en Australie. En avril 2018, environ 600 étudiants et membres du personnel de l'Institut royal de technologie de Melbourne ont dû être évacués. Près de 40 pompiers, y compris des équipes spécialisées, ont fouillé le bâtiment à la recherche d'une éventuelle fuite de gaz... avant de découvrir le véritable coupable.

  1. Depuis des années, il reçoit des pizzas qu’il n’a jamais commandées: “Je tremble dès que j’entends une mobylette”

    Depuis des années, il reçoit des pizzas qu’il n’a jamais commandées: “Je tremble dès que j’entends une mobylette”

    Jean Van Landeghem, un sexagénaire de Turnhout, a la phobie des pizzas. Voilà neuf ans que des livreurs se présentent régulièrement à sa porte. Une fois avec cinq pizzas, parfois huit. “À n’importe quelle heure du jour. Un jour, ils sont même venus me livrer 14 pizzas en une seule fois”, explique-t-il dans Het Laatste Nieuws. Le problème? Il n’a jamais commandé de pizza de sa vie.