Illustration.
Plein écran
Illustration. © thinkstock

La mère d’un élève se fait passer pour la nouvelle prof d’espagnol avant d’être démasquée

Se présentant comme une nouvelle professeure d’espagnol, la femme a mené des entretiens avec des élèves. Son imposture a duré cinq heures. 

Le lycée Le-Corbusier de Poissy, dans les Yvelines, a vécu une journée de rentrée particulière lundi. Selon Le Parisien, une femme s’est effectivement présentée comme la nouvelle professeure d’espagnol, affirmant à l’accueil qu’il y a une erreur sur les documents transmis par l’Académie. Elle demande à rayer le nom de l’enseignant qu’elle prétend remplacer, et est autorisée à rentrer par les employés.

L’usurpatrice discute une bonne heure avec les autres professeurs puis déjeune à la cantine comme si de rien n’était. L’après-midi, elle mène des entretiens avec cinq élèves. Certains sont perplexes et demandent à une autre professeure des informations sur leur scolarité. La démarche interpelle l’enseignante, qui décide d’aller en discuter de vive voix avec l’imposteur.

Poussée dans ses retranchements, la femme se montre agressive et prend la fuite, cinq heures après son arrivée sur place. La police municipale l’interpelle rapidement près de l’établissement. Elle est la mère d’un garçon qui fréquente le lycée.

Pourquoi cette personne a-t-elle monté ce petit manège? Ses réponses incohérentes lors des auditions ne permettent pas d’en savoir plus. La femme soutient qu’elle a été nommée comme enseignante dans ce lycée. La fausse professeur a été internée suite à une expertise psychiatrique qui affirme qu’elle ne disposait pas de toutes ses capacités mentales au moment des faits.

  1. La folle histoire d’un couple en lune de miel confiné sur une île aux Maldives

    La folle histoire d’un couple en lune de miel confiné sur une île aux Maldives

    Depuis le 22 mars dernier, Olivia et Raul de Freitas, un couple originaire d’Afrique du Sud, sont en lune de miel sur une île des Maldives. En pleine pandémie de coronavirus, les jeunes mariés n’ont pas pu rentrer dans leur pays, car leur avion a été annulé. Ils ont donc été coincés pendant plusieurs jours dans leur hôtel de luxe maldivien. Récit d’une folle histoire délivrée par le New York Times.