Plein écran
© Twitter/Mumbai Police

La méthode radicale contre les klaxons intempestifs en Inde

Bombay, ou la capitale mondiale du klaxon. Pour mettre fin à ce fléau bruyant, la police de la ville a trouvé une solution radicale. 

En Inde, et plus particulièrement à Bombay, le niveau sonore atteint des sommets aux abords des feux de signalisation. Un véritable fléau face auquel la police de la ville tente de trouver des solutions, comme le démontre une vidéo devenue virale. 

Dans celle-ci, un policier explique: “Ici, tout le monde klaxonne, même lorsque le feu est rouge. Peut-être qu’ils pensent qu’en klaxonnant, le feu deviendra vert plus vite.” Il faut dire que Bombay a récemment été classée quatrième ville la plus congestionnée au monde, selon l’indice de trafic TomTom, avec 65 % d’embouteillages et des conducteurs qui passent en moyenne huit jours et dix-sept heures dans la circulation chaque année, comme l’informe The Guardian.

Plus vous klaxonnez, plus vous attendez

Alors pour réduire ces coups de klaxon intempestifs, les forces de l’ordre ont installé des sonomètres aux feux de signalisation les plus embouteillés de Bombay. Dès que le niveau sonore à proximité dépasse les 85 décibels, le feu reste rouge 90 secondes de plus. Plus vous klaxonnez, plus vous attendez. Telle est l’idée résumée par un panneau que peuvent lire les conducteurs médusés et parfois agacés. 

À terme, le projet pourrait être mis en place partout dans l’agglomération de 20 millions d’habitants, comme l’affirme Le Monde. Celui-ci a par ailleurs séduit d’autres localités du pays qui voudraient elles aussi voir le niveau sonore baisser.