Plein écran
© thinkstock

Le couvent ferme parce que la mère supérieure est tombée amoureuse

Un couvent italien du 17e siècle a été contraint de fermer ses portes parce que l’une des quatre religieuses est tombée amoureuse d’un homme de la région. Le couvent des Pères Cappuccini de Sansepolcro avait été rouvert en 2015 après des années d’abandon. Il était dirigé depuis par des nonnes bénédictines.

Sœur Maria Theresa, mère supérieure de 40 ans, “pleure la fermeture du monastère.” “Ça me marquera pour toute la vie et je doute, à l’avenir, vouloir encore traiter avec l'Église”, a-t-elle confié au journal La Repubblica.

Sœur Maria Theresa devait notamment s’occuper des touristes: le couvent accueillait mariages, baptêmes et communions. Le couvent ferme parce que les trois autres sœurs sont incapables de s’en occuper. L’une d’entre elles est sœur depuis 80 ans.

Sœur Maria Theresa n’a pas voulu confirmer l’information au sujet de sa supposée liaison. “Ils voulaient le dire, qu’ils le disent. La question est beaucoup plus compliquée qu’il n’y paraît”, a-t-elle déclaré.