Plein écran

Le voyage scolaire le plus dangereux au monde

C'est un voyage pour le moins périlleux que doivent parcourir des élèves pour se rendre à leur école. Alpinisme, traversée de rivières déchaînées et marche de deux jours, voilà l'excursion obligatoire de ces élèves.

Selon le Telegraph, ces 80 enfants étudiants âgés de six à 17 ans sont contraints de faire ce terrible voyage quatre fois par an. Ceux-ci résident dans le petit village de Pili dans les montagnes qui séparent la Chine du Tadjikistan et de l'Afghanistan. Mais leur école se situent à une centaine de kilomètres de là et une grosse partie du trajet n'est pas accessible aux véhicules. C'est donc à pied que les enfants sont contraints de s'y rendre.

"Il n'y a qu'une seule façon d'arriver au village, vous devez escalader les montagnes", explique Su Qin, le professeur principal du pensionnat de Taxkorgan où étudient ces enfants. "Le village est totalement coupé. Les routes ne vont pas plus loin".

Escortés par des parents et par leurs professeurs, les élèves doivent donc se résoudre à entamer cette longue expédition quatre fois sur l'année à savoir avant et après les vacances d'été et d'hiver. Et les élèves ont intérêt à être en pleine forme car une longue marche de deux jours et une nuit, les attend.

Mais la marche n'est pas la partie la plus difficile de ce périple. La partie la plus dangereuse reste ce chemin étroit situé au dessus d'une falaise de 300 mètres de hauteur. Les enfants doivent le traverser obligatoirement et ce sans aucune sécurité.

Après cette terrible épreuve, les élèves ne sont pourtant pas au bout de leur peine car un petit peu loin, ils doivent traverser quatre rivières et se lancer dans les airs à l'aide d'une tyrolienne pour descendre des hauteurs. En outre, ils doivent également traverser un pont qui n'est en fait qu'une petite planche en bois.

Certains enfants sont déjà tombés dans le passé. Heureusement aucune victime n'est à déplorer. "Les parents pensent que c'est bon pour les enfants. Ca les endurcit", indique une enseignante qui participe au voyage.

Ce voyage scolaire sera une histoire ancienne d'ici quelques années. En effet,  une route est actuellement en construction au village. Elle devrait être terminée en 2013. (CB)