Plein écran
Illustration © photo_news

Les employés les plus nuls sont les plus heureux

Selon une étude publiée par le cabinet américain de conseil et de recrutement Leadership IQ et relayée par Slate, les employés les moins performants seraient aussi les plus enthousiastes et les plus heureux à leur boulot. Explications.

Plus de 1000 salariés ont été évalués, ces derniers devant donner une note de 1 à 7 à des affirmations telles que "Je suis motivé pour me donner à 100% au travail" ou "Je recommanderais mon entreprise comme une excellente organisation où travailler".

Auparavant, ces travailleurs sondés ont été classés par leurs supérieurs sur base de leur évaluation annuelle, et il apparaît que les "low performers" sont ceux qui sont les plus enthousiastes quand ils doivent décrire leur job.

"Les moins performants finissent souvent avec les tâches les plus simples parce que les managers ne leur en demandent pas beaucoup", explique au Wall Street Journal le PDG de Leadership IQ, Mark Murphy. "Ils sont de ce fait moins soumis au stress et plus satisfaits de leur quotidien professionnel."

Ils ne savent pas qu'ils ne sont pas bons
Ces travailleurs, plus engagés dans leur travail et plus enclins à recommander leur entreprise à des clients, sont aussi ceux qui sont... les plus complimentés. Du coup, suite aux félicitations du boss, ils ne savent absolument pas qu'ils ne sont pas performants! Ils se considèrent même comme de bons employés, au contraire des "vrais" bons employés qui ne recoivent que très peu d'éloges, se sentent stressés et sous-évalués.

Si votre patron vous complimente, méfiez-vous...

  1. Des tontons saouls aux demoiselles d’honneur indélicates: il immortalise la réalité des mariages

    Des tontons saouls aux demoisel­les d’honneur indélica­tes: il immortali­se la réalité des mariages

    Les photographes de mariage nous ont habitués aux grands classiques, parfois un rien niais: clichés des signatures, fermeture fébrile de la robe de mariée, émotion du père devant l’autel, marié qui arrose le bouquet de la mariée... Sans compter les innombrables comptes Instagram dédiés aux mariages dans l’air du temps qui font rêver avec leur exemplarité à faire pâlir Pinterest. Mais Ian Weldon n’est pas de ceux-là: le photographe britannique préfère le côté rock ‘n’ roll des coulisses des mariages, surtout quand ils dégénèrent un peu.