Plein écran
“Nous sommes ravis d’avoir réussi à sauver votre maison. Désolé de ne pas avoir pu sauver vos hangars. PS: On vous doit du lait”. © Paul Sekfy/Facebook

Les pompiers lui laissent une adorable note après avoir sauvé sa maison des flammes

Un Australien a partagé l’adorable message laissé par les pompiers qui ont sauvé sa maison des flammes. Ces derniers s’excusent notamment de n’avoir pas pu éteindre le feu dans ses hangars, et s’excusent de s’être servis dans son frigo.

Voilà maintenant près d'une semaine que la côte est de l’Australie est ravagée par plusieurs feux de brousse. Mais malgré les circonstances, les pompiers gardent leur sens de l'humour. Après avoir dû évacuer sa maison la semaine dernière, Paul Sefky a pu s’y réinstaller et a eu la surprise de retrouver un petit mot d’une équipe du Rural Fire Service (RFS) de la ville d’Urunga sur le plan de travail de sa cuisine. “Nous sommes ravis d’avoir réussi à sauver votre maison. Désolé de ne pas avoir pu sauver vos hangars. PS: On vous doit du lait”. 

Touché par ce message, Paul s’est empressé de le publier sur son compte Facebook. “C’est le meilleur message laissé dans ma cuisine depuis celui du lendemain de mon mariage”, a-t-il écrit.

Grâce à la magie des réseaux sociaux, le pompier qui avait laissé ce mot, Kale Hardie-Porter, a fini par tomber sur la publication de Paul, et lui a répondu dans les commentaires. “Vous avez embelli ma journée!”, a-t-il écrit. “Je suis content d’apprendre que vous avez bien eu mon message (sachant que quand nous sommes partis, la maison était toujours debout). Notre équipe de quatre a fait de son mieux avec les moyens disponibles, malheureusement vos deux hangars n’ont pas tenu longtemps. On s’est alors réfugiés chez vous un instant et c’est là qu’on est tombés sur le frigo”, a-t-il expliqué. Lui et son équipe ont donc bu un verre de lait avant de reprendre leur travail.

Kale Hardie-Porter a également expliqué avoir filmé les flammes envahir la propriété de Paul. “J’ai une séquence où on peut voir le feu envahir la propriété. Si ça vous intéresse, je peux vous l’envoyer en message privé, mais ça risque d’être un crève-cœur pour vous. En tout cas, on est vraiment contents d’avoir fait un peu de bien autour de nous, surtout dans ces conditions infernales. Bonne chance pour la suite!”

Plein écran
Des incendies dévastent actuellement la cote est de l’Australie. © EPA