Plein écran
Le modem a profité d'une journée de repos bien méritée, loin des enfants. © Facebook @Cassie Langan

Leurs enfants refusent de faire une excursion avec eux, ils emportent le modem à la place

Des parents australiens ont préféré emmener leur modem Internet pour une excursion d'un jour à la plage au lieu de leurs “enfants ingrats” qui avaient refusé la sortie.

Cassie et Chris Langan voulaient passer une journée en famille à Warrnambool, une jolie ville côtière située dans l’état australien de Victoria. Mais deux de leurs trois enfants, âgés de 10 et 17 ans, ne souhaitaient pas les accompagner. “Nous avons demandé à nos enfants s’ils voulaient faire une excursion d’une journée à Warrnambool aujourd’hui et ils nous ont répondu: ‘C’est nul, on ne veut pas y aller’", a raconté Cassie dans une publication Facebook devenue virale.

“Alors, au lieu de prendre nos trois enfants ingrats avec nous, Chris et moi avons décidé d’emmener le membre le plus surchargé de notre famille, notre modem Internet, pour une journée de repos bien méritée”, a-t-elle poursuivi. 

“Modem a passé une fantastique journée à ne pas être utilisé par les enfants. Et c'était charmant de ne pas les entendre se disputer constamment”. La mère de famille a ensuite partagé des photos du modem dans le sable, à la foire ou au restaurant. 

Elle a précisé qu’Evan, leur fils de 13 ans qui était le seul à avoir accepté de les accompagner, était “horrifié” que ses parents se baladent avec l’appareil en public.

Réactions positives

La publication est rapidement virale, et a été commentée plus de 38.000 fois par d’autres parents charmés par l’idée. “C’est génial, je vais faire ça la prochaine fois que mes enfants ne voudront pas m’accompagner”, “Modem a eu droit à une journée de repos bien méritée”, peut-on notamment lire dans les commentaires.

Interrogée par le site Today, Cassie a expliqué que ses deux autres enfants avaient fini par trouver une manière de s’occuper sans Internet. “Quand nous sommes rentrés à la maison, notre fille de 17 ans s’ennuyait tellement qu’elle avait nettoyé sa chambre et passé du temps avec son petit frère. Quand j’ai montré les photos à mon fils de 10 ans, il a dit que ce n’était pas juste, qu’on le détestait et qu’on aimait le modem plus que lui, et il est parti dans sa chambre”.