Plein écran
archives, 2011 © belga

Manneken Pis urine du lait

BruxellesA l'occasion de la Journée internationale du lait instituée en 2001 par l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), Manneken Pis a revêtu dimanche une tenue d'agriculteur africain et a uriné du lait. Vétérinaires Sans Frontières, qui était à l'origine de cette initiative, souhaitait attirer l'attention sur l'Afrique, où le lait constitue une importante source d'alimentation et de revenus. La production de lait y est toutefois très insuffisante en raison de conditions locales difficiles.

Le lait joue un rôle essentiel dans la lutte contre la famine et la pauvreté. Plus d'un milliard de personnes dans les pays en voie de développement dépendent de l'élevage pour l'alimentation et pour leurs revenus. Soutenir cet élevage permet à ces personnes de sortir de la pauvreté et d'améliorer leurs conditions de vie.

La production de lait en Afrique sub-saharienne est très insuffisante et permet difficilement d'atteindre le consommateur. Alors qu'une vache produit environ trente litres de lait par jour en Belgique, on ne récupère que deux à trois litres d'une vache en Afrique, voire même souvent moins d'un litre durant la saison sèche. Un phénomène qui est notamment dû à un manque d'eau et de nourriture.

"Rien qu'en améliorant leur alimentation et leur santé, les vaches produisent trois fois plus de lait", selon l'ONG Vétérinaires Sans Frontières, qui lutte contre la famine et la pauvreté en améliorant la santé des troupeaux et en soutenant les chaînes locales du lait.