Plein écran

"Monsieur l'agent venez vite, mon yaourt goûte le sperme"

Une dame résidant à Albuquerque, aux Etats-Unis, prétend que le petit pot de dégustation de yaourt qu'elle avait reçu au supermarché avait le goût de... sperme. La dame, furieuse et estomaquée, a sur le champ appelé le directeur et la police.

Prélèvements
Les agents ont auditionné l'employé qui avait offert l'échantillon de démonstration à la cliente. Les enquêteurs ont également prélevé ce que la dame avait craché sur le sol en ressentant le goût douteux et ont emporté le reste du pot de yaourt. Le tout est entre les mains du laboratoire de médecine légale.

"Tant que les résultats ne nous sont pas parvenus, nous ne pouvons accuser personne avec certitude", explique l'agent de police Trish Hoffman. "Le laboratoire déterminera si oui ou non, il y avait bien du sperme dans ce fameux yaourt".

Recherché pour agression
Bien qu'Anthony Garcia, l'employé de supermarché de 31 ans, nie toujours avoir mis la main à la pâte, il a a été arrêté. Apparemment, il était recherché pour deux agressions sur mineures. Chose que l'homme avait omis de signaler à la police.

S'il s'avère qu'il a effectivement agrémenté le yaourt de ses fluides corporels, un nouvel acte d'accusation l'attend. En tout cas, jamais des analyses pratiquées sur un pot de yaourt n'avaient été autant attendues. (7sur7Sydney)