Pour 88.000 euros, êtes-vous prêt à vivre un an sans smartphone?

Vivre un an sans smartphone, possible? Non? Et si on vous propose 100.000 dollars (+-88.000 euros) en guise de récompense? C'est le défi lancé par la célèbre marque de boisson Vitaminwater.

Vivre d'eau aromatisée et de communications réelles. Voilà en substance ce que propose  Vitaminwater, marque du groupe Coca-Cola. Le défi est simple, vous séparer durant un an de votre plus fidèle compagnon, celui qui vous accompagne (vraiment) partout, votre smartphone. Fini les appels aux amis, les conversations sur WhatsApp, les parties de Candy Crush, les matches Tinder, les photos de vacances sur Instagram... Plus rien n'est permis durant 365 jours. 

Et pour que le sevrage soit vraiment efficace, les règles du concours vous interdisent aussi de simplement toucher un smartphone. Votre volonté de fer sera récompensée par un chèque de 100.000 dollars (soit 88.000 euros), soit 7.300 euros par mois.

Pour tenter de participer à cette expérience et d'alimenter votre compte bancaire, rendez-vous sur les comptes Twitter ou Instagram officiels de la marque pour partager photo et motivations. Accompagnez votre plaidoyer des hashtags #nophoneforayear et #contest. 

Et là, vous vous dites: "De toute façon, comment ils vont vérifier?". Pour le moment, les procédés de contrôle ne sont pas encore tout à fait clairs, mais les heureux élus devront notamment se soumettre au détecteur de mensonges.

Alors, prêt à répondre à l'appel?

  1. Des tontons saouls aux demoiselles d’honneur indélicates: il immortalise la réalité des mariages

    Des tontons saouls aux demoisel­les d’honneur indélica­tes: il immortali­se la réalité des mariages

    Les photographes de mariage nous ont habitués aux grands classiques, parfois un rien niais: clichés des signatures, fermeture fébrile de la robe de mariée, émotion du père devant l’autel, marié qui arrose le bouquet de la mariée... Sans compter les innombrables comptes Instagram dédiés aux mariages dans l’air du temps qui font rêver avec leur exemplarité à faire pâlir Pinterest. Mais Ian Weldon n’est pas de ceux-là: le photographe britannique préfère le côté rock ‘n’ roll des coulisses des mariages, surtout quand ils dégénèrent un peu.