Plusieurs associations écossaises d’alpinisme reprochent à Google de suggérer des itinéraires “potentiellement mortels” aux internautes (illustration).
Plein écran
Plusieurs associations écossaises d’alpinisme reprochent à Google de suggérer des itinéraires “potentiellement mortels” aux internautes (illustration). © ThinkStock

Quand Google Maps suggère des itinéraires potentiellement mortels

ÉcosseLe service Google Maps propose un chemin dangereux pour quiconque souhaite escalader le sommet du Ben Nevis, situé à 1 345 mètres d’altitude, en Écosse. Selon les experts, même les alpinistes les plus chevronnés auraient du mal à emprunter l'itinéraire proposé par Google.