Il y a sans doute pire réveil que d'apprendre qu'on a remporté un prix Nobel
Plein écran
Il y a sans doute pire réveil que d'apprendre qu'on a remporté un prix Nobel © AP

Quand le prix Nobel apprend sa récompense par son co-lauréat à sa porte en pleine nuit

“Paul? C’est Bob Wilson. Tu as gagné le prix Nobel. Ils essaient de te joindre mais n’y arrivent pas, on dirait qu’ils n’ont pas ton numéro. On leur a donné ton numéro de portable”... C’est ainsi que Paul Milgrom a appris de son co-lauréat et sa femme qu’il avait remporté le Nobel d’économie, répondant d’abord à cette annonce nocturne par un simple “Wow”. L’interphone vidéo a capturé la scène insolite à 2 heures du matin.

  1. Il crée de gigantesques gravures géométriques dans le sable qui ne durent que quelques heures
    Play

    Il crée de gigan­tesques gravures géométri­ques dans le sable qui ne durent que quelques heures

    Depuis 2004, Andres Amador dessine d’immenses mandalas géométriques qui disparaissent lorsque les vagues reviennent au rivage. Inspiré par ses études de calligraphie et d’architecture, cet artiste basé à San Francisco sillonnent les côtes du monde entier pour réaliser de somptueuses gravures dans le sable qui ne durent que le temps d’une marée. «Grâce à cette forme d’art, j’en suis venu à valoriser l’acte contemplatif de la création pour lui-même. L’acte tout entier devient une méditation sur le fait d’être dans l’instant présent, de célébrer et d’être en paix avec la vie et la mort.», a expliqué Andres.