Plein écran
Capture d'écran © Capture d'écran

Quand une descente en parachute se termine dans une mer infestée de méduses

Un amerrissage douloureux pour ces deux adeptes du parachute ascensionnel... 

Publiée sur Instagram et relayée par RTL info, cette séquence pique littéralement les yeux. Elle témoigne, par l’intermédiaire d’une caméra embarquée, de l’amerrissage douloureux de deux adeptes du parachute ascensionnel. Le lieu de l’activité et la date exacte de l’incident ne sont pas révélés. 

Alors que le “vol” touche à sa fin, les deux parachutistes se rendent compte sous leurs pieds que la zone d’amerrissage est infestée de méduses. Ils tentent alors désespérément de prévenir le pilote de la vedette, en vain, et plongent dans des cris d’effroi en plein milieu du “banc” aux piqûres particulièrement urticantes.  

Un moment qu'on imagine pénible... 

  1. Il laisse sa barbe geler pendant deux heures par -26 degrés
    Play

    Il laisse sa barbe geler pendant deux heures par -26 degrés

    Dans le Minnesota, aux États-Unis, un homme a résisté à des températures glaciales pour voir comment sa barbe allait geler sur son visage. Lorsque Jake Fischer, 27 ans, s’est réveillé par un matin froid de janvier, il a décidé de sortir en plein air et d’endurer le froid. En s’enregistrant pendant deux heures par -26 degrés, Jake a remarqué que sa barbe épaisse et ses longs cheveux commençaient à geler sur son visage. “Étonnamment, mon visage n’était pas si froid. La seule chose qui était engourdie était mon pouce droit pour une raison quelconque”, a-t-il déclaré.