L'odeur du romarin, très prisée au XVIe et XVIIe siècle, possédait le pouvoir, pensait-on, d'éloigner la peste
Plein écran
L'odeur du romarin, très prisée au XVIe et XVIIe siècle, possédait le pouvoir, pensait-on, d'éloigner la peste © Getty Images

Que sentait Paris au XVIe siècle ? Des chercheurs créent une encyclopédie des odeurs du passé

Un groupe d'historiens, d'experts en intelligence artificielle, de chimistes et de parfumeurs a annoncé mardi qu'il allait recréer pour des expositions les odeurs qu'on trouvait en Europe du XVIe au XXe siècle, et créer en parallèle une encyclopédie des odeurs.