Plein écran
© Le Parisien Magazine

Twitter raille Ségolène Royal en "Liberté guidant le peuple"

À l'occasion d'une interview à paraître vendredi dans Le Parisien Magazine, Ségolène Royal pose pieds nus dans une toge blanche tenant dans les mains le drapeau tricolore, référence au célèbre tableau d'Eugène Delacroix "La Liberté guidant le peuple". L'image, dévoilée jeudi matin par le magazine, a fait le tour des réseaux sociaux et les internautes n'ont pas tardé à moquer l'ex-candidate à la présidentielle de 2007.

  1. Baptêmes: la KVHV ne partage pas l'avis de Ségolène Royal

    Baptêmes: la KVHV ne partage pas l'avis de Ségolène Royal

    L'Union estudiantine catholique flamande (KVHV, Katholiek Vlaams Hoogstudentenverbond) ne partage pas l'avis de Ségolène Royal concernant les baptêmes estudiantins. L'ex-candidate socialiste à la présidentielle française, qui avait fait voter l'interdiction du bizutage en France il y a 15 ans, a écrit au Premier ministre Elio Di Rupo pour lui demander de faire de même en Belgique après l'incident survenu à Liège lors d'un baptême étudiant, au cours duquel une jeune Française a frôlé la mort après avoir ingurgité une importante quantité d'eau.
  2. Baptêmes d'étudiants: "C'est un choix personnel et il y a des lois"

    Baptêmes d'étudi­ants: "C'est un choix personnel et il y a des lois"

    Le Premier ministre Elio Di Rupo n'est pas partisan de l'interdiction des baptêmes d'étudiants, comme le lui a suggéré l'ex-candidate socialiste à l'élection présidentielle française Ségolène Royal (PS), à la suite du coma subi par une étudiante française de l'Institut des Vétérinaires de Liège conséquent à une absorption massive d'eau. C'est du moins ce que le Premier ministre a laissé entendre lors d'une session de questions-réponses à laquelle il s'est prêté mardi sur Twitter.
  1. Un lieu de tournage de Peaky Blinders transformé en site de vaccination Covid
    Play
    Coronavirus

    Un lieu de tournage de Peaky Blinders transformé en site de vaccinati­on Covid

    25 janvier
  2. Une fête avec 300 personnes interrompue à Londres
    Play

    Une fête avec 300 personnes interrom­pue à Londres

    25 janvier