Un ancien ingénieur de la NASA piège des voleurs avec une bombe à paillettes

VideoAprès avoir travaillé durant sept ans sur le robot Curiosity qui sillonne aujourd'hui la planète Mars, Mark Rober s'est reconverti et crée aujourd'hui de folles inventions qu'il partage sur YouTube. La dernière en date? Une bombe scintillante qui explose sur les voleurs de colis.

Mark Rober, un ancien ingénieur de la NASA aujourd'hui devenu YouTubeur s'est amusé à piéger des voleurs avec de faux colis. Comme il l'explique dans sa vidéo, il y a environ sept mois, il a découvert qu'un couple avait volé un paquet qui avait été déposé par le facteur devant sa porte d'entrée. Lorsqu'il s'est rendu à la police avec les images de vidéosurveillance, on lui a simplement répondu qu'il était inutile d'enquêter sur une telle affaire. Bien décidé à prendre sa revanche, il a alors mis au point un colis spécial pour piéger tous les voleurs de son quartier.

L'ingénieur a ainsi dissimulé une bombe à paillettes dans la boîte d'un produit Apple qui s'active lorsqu'elle est ouverte. Pour parfaire son invention, il a également ajouté une bombe de gaz puant et quatre caméras qui lui permettent d'observer les réactions des voleurs. 

"Le spray est non seulement une chouette touche supplémentaire, mais grâce à lui, je suis sûr que le voleur jettera le colis hors de sa voiture ou de sa maison avant de réaliser qu'il contient en réalité quatre caméras", a-t-il expliqué.

Grâce à une balise GPS, Mark a également pu récupérer son colis et recommencer son expérience à volonté. Les différentes réactions des voleurs piégés sont à découvrir dans la vidéo en tête d'article. Rapidement devenue virale, elle a d'ailleurs déjà été visionnée plus de 24 millions de fois en seulement deux jours.

  1. Depuis des années, il reçoit des pizzas qu’il n’a jamais commandées: “Je tremble dès que j’entends une mobylette”

    Depuis des années, il reçoit des pizzas qu’il n’a jamais commandées: “Je tremble dès que j’entends une mobylette”

    Jean Van Landeghem, un sexagénaire de Turnhout, a la phobie des pizzas. Voilà neuf ans que des livreurs se présentent régulièrement à sa porte. Une fois avec cinq pizzas, parfois huit. “À n’importe quelle heure du jour. Un jour, ils sont même venus me livrer 14 pizzas en une seule fois”, explique-t-il dans Het Laatste Nieuws. Le problème? Il n’a jamais commandé de pizza de sa vie.