Plein écran
Photo d'illustration. © Getty Images/EyeEm

Un artiste urbain condamné à peindre avec une brosse à dents au lieu de passer 10 jours en prison

Dans l’État de l’Ohio aux États-Unis, un artiste de graffitis a été condamné pour avoir peint sur un wagon. Au lieu de passer 10 jours en prison, il a dû peindre avec une brosse à dents des balustrades de la Cour municipale de Painesville. 

Avery White, un artiste urbain, n’avait sans doute jamais imaginé effectuer son art de cette manière. Mais cette proposition faite par le juge ne lui a pas déplu: “Je me suis dirigé à l’intérieur en pensant aller en prison. Malheureusement, j’ai été très soulagé lorsque j’ai appris qu’il allait proposer une condamnation créative”, a-t-il déclaré.

Équipé d’eau, de crème solaire, d'un masque et de gants, le jeune homme a passé plusieurs heures à peindre des rambardes avec la brosse à dents mise à disposition, rapporte RTL Info. “Quelqu’un va réfléchir à deux fois, il va peut-être vandaliser ou peindre autre chose”, a indiqué Dave Washlock, responsable en chef de la probation. “Avec un pinceau, le travail aurait été effectué en quelques minutes et non pas en quelques heures”, a indiqué Paul Orlousky, reporter.