Un élu exige un test d’alcoolémie avant chaque conseil communal

L’élu de Ferney-Voltaire (Ain, France) souhaiterait ainsi s’assurer que les conseillers ne se présentent pas aux séances plénières sous l’emprise de l’alcool. La proposition a provoqué une levée de boucliers au sein de l’opposition. 

Plein écran
© Getty Images

Élu de la majorité municipale, Etienne T’Kint de Roodenbeke a soumis sa proposition lors du conseil communal tenu ce mardi 7 mai à Ferney-Voltaire. Il se demandait “’s’il était possible de mettre en place des outils ou tests” afin d’empêcher que “des conseillers municipaux ne se présentent au conseil sous l’emprise de l’alcool ou de produits stupéfiants”, relate Le Dauphiné

“La teneur des débats s’en trouverait nettement améliorée” et cette mesure réduirait le risque de diffusion de “fake news ou autres élucubrations” lors des réunions du conseil, a ajouté l’élu. 

Opposition en colère

Ses propos ont suscité la colère de l’opposition communale. Vexée, elle considère les accusations infondées, inadmissibles et diffamatoires: “Je saisirai la justice au nom de tous les membres du conseil municipal”, a déclaré Jean-Loup Kastler, conseiller de l’opposition.