Plein écran
© thinkstock

Un employé mort continuait de pointer

La ville d'Avignon en France a mis le doigt sur une technique utilisée par certains employés communaux afin de masquer leur absence au bureau.

Selon le Dauphiné Libéré, c'est la mort d'un employé communal qui a permis de mettre à jour cette drôle de combine. Les responsables de la mairie ont en effet constaté que certains employés pointaient à la place de leurs collègues qui profitaient, de la sorte, de journées de congé gracieusement offertes par leur employeur qui ignorait pourtant tout de leur absence.

Interrogé par Europe 1, un porte-parole de la municipalité d'Avignon a indiqué qu'une enquête a été ouverte en interne. Celui-ci s'est cependant refusé à tout autre commentaire souhaitant "respecter le deuil de la famille de l'employé décédé".