Plein écran

Un fantôme ressert les clients du bar

La patronne du bar britannique The Apsley veut faire appel à un exorciste pour en finir avec un fantôme qui ruine son commerce. Selon elle, un esprit rode dans son bistrot resservant les clients gratuitement.

Généreux
"Je sais que ça peut paraître très étrange mais il arrive que quand les clients vont aux toilettes ou qu'ils se retournent quelques secondes, il y a plus de bière dans leur verre" explique Janice McCormack au Daily Mail. La sexagénaire a surnommé le fantôme "Reedy" en  hommage à l'acteur Oliver Reed.

Gueule de bois garantie
"Mes clients habituels aiment ça mais à moi ça coûte cher". Elle a donc décidé de faire appel à un exorciste pour qu'il vienne à bout du fantôme trop généreux au grand dam des piliers de comptoir. "Reed va me manquer" confie un client du pub. "Il me ressert toujours". "Ici, la gueule de vois était toujours garantie et ce en gardant assez d'argent pour se payer un kebab sur le chemin du retour" affirme-t-il.

Avant d'être tansformé en bar dans les années 60, The Apsley était une école pour jeunes filles. (CB)