Plein écran
Elle voulait une photo de son sandwich au homard avec le Nibble Lightouse, elle a eu presque mieux © AP

Un goéland lui dérobe le sandwich le plus onéreux de sa vie

Lorsque l’Américaine Alicia Jessop s’est rendue à congrès dans le Vermont, elle a enchaîné avec des vacances bien méritées. Au programme, un saut dans l’incontournable enseigne Fox’s Lobster House de York dans le Maine, où elle s’est offert un sandwich hors de prix. Une aubaine pour le goéland qu’elle a photographié par accident.

Pour 21,50 dollars, soit un peu plus de 19 euros, Alicia Jessop pensait déguster le meilleur “lobster roll” (un pain hot dog au homard) de sa vie. Mais avant de le porter à la bouche devant l’océan, la professeur de sport originaire de Californie a cédé aux sirènes des réseaux sociaux. Vite une petite photo de son lunch avec vue, le Fox’s Lobster House étant une institution aux Etats-Unis tout comme le phare qu’elle avait en arrière-plan. Bien mal l’en a pris: au moment de capturer l’instant, un gigantesque oiseau s’est rué sur le sandwich pour le voler à sa propriétaire. 

“J’ai senti quelque chose sur ma main lorsque j’ai appuyé sur le déclencheur, mais je n’ai pas compris ce qui se passait. C’est arrivé trop vite”, explique la Californienne qui pensait initialement avoir laissé tomber son repas. Mais en regardant la photo qu’elle avait pris maladroitement, elle découvre le pot aux roses: elle avait immortalisé un goéland opportuniste, le bec sur son larcin.

Et la jeune femme de partager sa mésaventure sur les réseaux sociaux avant d’aller s’acheter un second “lobster roll”, cette fois dégusté sagement devant le restaurant. Cette leçon vaut bien un sandwich, sans doute.

Plein écran
La touriste jura mais un peu tard qu’on ne l’y prendrait plus © AP