Plein écran
Illustration © thinkstock

Un magasin refuse de prêter sa camionnette aux femmes

Une Louviéroise a eu une drôle de surprise lorsqu'un magasin de meubles a refusé de lui prêter une camionnette sous prétexte qu'elle était une... femme.

L'incident s'est produit dans un magasin de Saint-Vaast, nous apprend Sud Presse. Cette dame qui était venue acheter des meubles a fait part de son souhait d'obtenir une camionnette gratuitement pour transporter ses achats imposants. Mais la cliente s'est vue refuser ce prêt car la politique du magasin est stricte en la matière; si elle accepte de prêter gratuitement sa camionnette si la livraison n'excède pas une heure, elle refuse cependant de prêter aux femmes.

Stupéfaite, la cliente lésée, qui a dû faire appel à son père pour transporter ses meubles, a contacté nos confrères de Sud Presse qui ont vu les propos de la plaignante confirmés. "C'est une décision de la direction", leur a confié un employé du magasin. "Elle estime qu'il s'agit d'un service gratuit qu'elle est en droit d'offrir aux clients en fonction des critères qu'elle choisit. C'est ainsi dans tous les magasins de notre enseigne. Le but est de limiter le risque d'accident".

  1. Il laisse sa barbe geler pendant deux heures par -26 degrés
    Play

    Il laisse sa barbe geler pendant deux heures par -26 degrés

    Dans le Minnesota, aux États-Unis, un homme a résisté à des températures glaciales pour voir comment sa barbe allait geler sur son visage. Lorsque Jake Fischer, 27 ans, s’est réveillé par un matin froid de janvier, il a décidé de sortir en plein air et d’endurer le froid. En s’enregistrant pendant deux heures par -26 degrés, Jake a remarqué que sa barbe épaisse et ses longs cheveux commençaient à geler sur son visage. “Étonnamment, mon visage n’était pas si froid. La seule chose qui était engourdie était mon pouce droit pour une raison quelconque”, a-t-il déclaré.