Plein écran
© REUTERS

Un mineur chilien attendu par sa femme... et sa maîtresse

Yonni Barrios, un des mineurs coincés sous terre depuis près d'un mois au Chili, ne doit pas être très pressé de revoir le ciel bleu. Là haut, une surprise de taille l'attend, sa femme va l'accueillir avec sa maîtresse.

Peu après la catastrophe, l'épouse de cet homme de 53 ans a découvert qu'elle n'était pas la seule à s'inquiéter pour lui. Une autre femme, sa maîtresse l'attend également.

Sans rancune, Matra Barrios est cependant prête à pardonner à son mari infidèle. "Il m'aime et je suis sa femme dévouée. J'ai toujours l'intention de l'accueillir les bras ouverts", confie-t-elle au New York Post. Mais c'est sans compter sur l'obstination de la maîtresse. Susanna n'est pas prête à renoncer à son amour. "Nous nous aimons. Je vais l'attendre", dit-elle bien décidée à évincer sa concurrente.

Coincé à 700 mètres sous la terre, Yonni a encore quelques semaines de répit avant d'affronter les foudres des femmes jalouses. La libération des mineurs chiliens n'est prévue que pour après Noël. (CB)