Plein écran

Un retraité hanté par un fantôme du passé

Une récente photo de famille prise à Rothesay trouble le grand-père qui pose en compagnie de sa progéniture: Harry Ross, 64 ans, à droite sur l'image, croit bien s'être reconnu aussi en version fantomatique à l'arrière-plan.

La photo en question suggère en effet la présence d'une personne épiant la scène derrière les stores de la fenêtre. M. Ross est persuadé que ce visage n'est autre que le sien, mais 42 ans plus jeune. "J'ai immédiatement pensé "c'est moi!". J'ai reconnu la veste et le costume de mon mariage, quand j'avais 22 ans", a témoigné le retraité dans la presse britannique. "Ma famille confirme que c'est bien moi, mais certains pensent que c'est moi en plus âgé", a-t-il ajouté.

Perturbé, Harry Ross est même allé consulter un médium dans l'espoir de trouver la clef du mystère. "Le type m'a dit que c'était bien moi sur le cliché. Il a expliqué que ça voulait dire que je devais essayer de m'extraire du passé. Je ne comprends pas parce que ma femme et moi vivons heureux, et nous n'avons pas de squelette dans le placard. Enfin, moi pas, en tout cas. Peut-être ma femme", a-t-il conclu. (7sur7)

  1. Un expert sur la future montagne russe de Plopsa: “Un défi pour la rendre sûre”

    Un expert sur la future montagne russe de Plopsa: “Un défi pour la rendre sûre”

    Plopsaland La Panne décidera sous peu de sa prochaine attraction afin de ravir, enfin, les amateurs de sensations fortes. Le parc d’attractions ne dispose en effet pas encore de spinning coaster, ces montagnes russes dont les wagonnets tournent à 360 degrés sur eux-mêmes. Le choix du parc se porte sur un X-treme Spinning Coaster dont les voies se retournent également. Il n’existe pour l’heure qu’un seul manège de ce type dans le monde car le concevoir revient à défier les lois de la physique: “Un vrai challenge d’en faire une attraction sûre pour le public”, analyse un expert.