Plein écran
Le singe, en bonne santé, est actuellement gardé en quarantaine © RTL

Un singe en vente sur 2ememain

La police de la zone Bruxelles-Ouest a pu empêcher la vente d’un petit singe, un tamarin aux mains rousses âgé de deux mois, début août à Jette. L’animal a été saisi, conduit au refuge Veeweyde à Anderlecht, puis placé au centre d’accueil d’Opglabbeek dans le Limbourg, où il devra rester trois mois en quarantaine.

Un internaute avait repéré la vente étonnante sur le site de petites annonces 2ememain.be, le singe étant proposé pour 3.800 euros. Un rendez-vous a été fixé et l’homme a averti la police.

Trois individus ont pris part à la rencontre. L’animal, une femelle en bonne santé, était retenu dans une cage à chat. Les policiers sont intervenus alors que les receleurs présumés l’avaient déposée dans le coffre du particulier de mèche.

Une personne a été interpellée pour détention illégale d’espèces animales protégées. Son audition devra aider à préciser le rôle des deux autres. L’enquête se poursuit.

L’annonceur a envoyé des vidéos du singe à l’acheteur potentiel, comme relayé par RTL.