Plein écran
illustration © epa

Un singe retrouvé enchaîné dans une maison à Schaerbeek

Une habitante de Schaerbeek a contacté mercredi le refuge Animaux en Péril de Braine-l'Alleud après avoir eu la surprise de découvrir un singe enchaîné à un radiateur dans sa maison en rénovation, rue Brichaut, où elle ne réside pas pour le moment, a rapporté samedi le journal La Capitale. L'animal a été placé en quarantaine.

"Il était muni d'un harnais et avait été attaché à un radiateur par une laisse", a expliqué Marie-Laurence Hamaide, directrice d'Animaux en péril, citée par La Capitale.

Le magot, qui répond au petit nom de "Totoche", portait une couche-culotte. D'autres langes avaient été laissés à proximité du singe.

L'association brainoise n'étant pas habilitée à s'occuper des primates, le magot a été conduit au Centre d'Aide à la Nature d'Opglabbeek, dans la province de Limbourg.

"C'est un refuge adapté aux espèces indigènes et exotiques avec qui nous travaillons régulièrement (...) Actuellement, il est placé en quarantaine mais, à terme, il devrait pouvoir rejoindre le refuge avec d'autres congénères", a indiqué Mme Hamaide. "Selon les responsables du centre, c'est un singe d'un certain âge et il a l'air habitué à la présence humaine, bien qu'un peu effrayé et stressé. Cela doit donc faire quelques années qu'il est en Belgique, ses propriétaires s'occupaient de lui comme un véritable bébé", a-t-elle ajouté.