Plein écran
© belga

Un steward ivre empêche le décollage d'un vol Jetair

Vendredi dernier, un vol Jetair qui devait relier Zakynthos, en Grèce, à Bruxelles, a été empêché de décoller en raison de l'ivresse d'un steward, relate la DH.

Les passagers montés à bord du vol qui devait décoller de Grèce à 17h40 ont vite remarqué que quelque chose clochait chez l'un des stewards. L'homme titubait et tenait des propos incompréhensibles au micro: il était clairement ivre.

L'embarquement est retardé suite à un "problème technique", annonce alors l'équipage qui évoque dans un deuxième temps "un membre de l'équipage malade". Le vol a déjà 30 minutes de retard lorsque les passagers sont finalement invités à débarquer et placés en zone de transit.

Deux heures plus tard et faute de membres d'équipage en suffisance - le steward ivre ne pouvant plus embarquer-  Jetair est obligé de laisser des passagers sur place s'il veut faire décoller l'avion. La compagnie lance donc un appel, invitant ceux qui en auraient la possibilité à rester deux jours de plus sur place, tous frais payés. Onze passagers se proposent et le vol peut enfin décoller sur le coup de 20h15.

Le steward, qui souffre de "problèmes personnels" selon Jetair, va être convoqué.