Une ASBL liégeoise a créé des tutos pour former les chiens guides malgré le confinement

Durant le confinement, il est impossible de poursuivre la formation des chiens guides correctement. Qu’à cela ne tienne, l’ASBL liégeoise Entrevues a lancé les “Tutos des Toutous”, une série de tutos vidéos pour que les familles d’accueil bénévoles poursuivent le travail avec les chiens.

Illustration.
Plein écran
Illustration. © ANP XTRA

L’ASBL Entrevues, basée à Liège, travaille depuis 30 ans et offre des chiens guides aux personnes déficientes visuelles sur l’entièreté du territoire belge. Le délai d’attente pour qu’une personne mal ou non-voyante puisse bénéficier de son propre chien guide avoisine actuellement les 2 ans. Mais avec le confinement, ce temps risque bien d’être prolongé, ce que ne souhaite pas l’école. Au-delà des questions de sécurité des collaborateurs, employés et bénévoles, ainsi que leur famille, plusieurs interrogations ont dû rapidement être soulevées, depuis la quarantaine.

“Chaque membre de l’équipe s’est montré volontaire et créatif pour palier à ces difficultés. Rien n’est parfait, rien n’est comme d’habitude, mais tout est mis en place pour que les personnes et les chiens vivent cette période en sécurité et avec le confort nécessaire”, indique Joëlle Huart, directrice de l’association.

Le rôle des familles d’accueil est donc primordial. Comme le précise l’ASBL, plus de vingt chiens se trouvent actuellement chez des bénévoles qui doivent socialiser le chien au maximum. En temps normal, ces chiens doivent, entre autres, apprendre à prendre les transports en commun ou à entrer dans des magasins. Ce qui est presque impossible en ce moment. C’est pourquoi, l’ASBL a décidé de lancer les “Tutos des Toutous”, une série de vidéos envoyée aux familles afin de réaliser ou de consolider un objectif tout en restant à la maison. Celles-ci envoient ensuite leurs propres vidéos aux monitrices pour d’obtenir quelques conseils en retour.

“Nous savons que 2020 sera une année financièrement plus difficile pour notre ASBL puisque plusieurs activités apportant des fonds sont d’ores et déjà annulées, il est d’autant plus important que nous ne perdions aucun chien à cause d’un manque de stimulation et d’apprentissage”, ajoute Joëlle Huart.

Retrouvez ici toute l’actualité de la région de Liège.