Plein écran

Une "boule de feu" surprend la population (vidéo)

De nombreux Belges se sont étonnés ce 24 décembre en regardant les étoiles. En effet, peu avant 18 heures, une "boule de feu" a traversé le ciel.

Si beaucoup ont cru à un canular, d'autres ont pensé à un événement paranormal. Or, il ne s'agissait ni de l'un ni de l'autre. Après quelques recherches, il s'est avéré que la fameuse "boule de feu" était en réalité une partie de la fusée Soyouz qui a décollé de Russie il y a deux jours.

L'Observatoire Royal de Belgique a en effet expliqué qu'une panne s'est produite lors du lancement de la fusée, causant la chute de quelques débris, dont l'un d'entre eux est entré dans l'atmosphère, donnant l'impression d'une boule de feu.

"La boule qui a été observée le 24 décembre vers 17h30 au-dessus de la Belgique, des Pays-Bas, de la France et de l'Allemagne, était la rentrée du dernier étage du lanceur Soyouz qui vient de transporter entre autres l'astronaute néerlandais André Kuipers vers l'ISS" (Station spatiale internationale), peut-on lire sur le site internet.

Une vidéo amateur de ce qu'on a pu voir dans le ciel belge hier soir est visible ci-dessous. (mlb/belga)


  1. Un expert sur la future montagne russe de Plopsa: “Un défi pour la rendre sûre”

    Un expert sur la future montagne russe de Plopsa: “Un défi pour la rendre sûre”

    Plopsaland La Panne décidera sous peu de sa prochaine attraction afin de ravir, enfin, les amateurs de sensations fortes. Le parc d’attractions ne dispose en effet pas encore de spinning coaster, ces montagnes russes dont les wagonnets tournent à 360 degrés sur eux-mêmes. Le choix du parc se porte sur un X-treme Spinning Coaster dont les voies se retournent également. Il n’existe pour l’heure qu’un seul manège de ce type dans le monde car le concevoir revient à défier les lois de la physique: “Un vrai challenge d’en faire une attraction sûre pour le public”, analyse un expert.