Une femme enceinte de triplés a suscité beaucoup d’attention sur les réseaux après avoir partagé l’évolution de son énorme “bosse de bébé”.
Plein écran
Une femme enceinte de triplés a suscité beaucoup d’attention sur les réseaux après avoir partagé l’évolution de son énorme “bosse de bébé”. © Instagram/@filippaophelia

Une femme enceinte de triplés partage des photos de son ventre qui grossit "en ligne droite”

Une femme enceinte de triplés a suscité beaucoup d’attention sur les réseaux après avoir partagé l’évolution de son énorme “bosse de bébé”.

  1. Les vols de voiture ont diminué de près de 20 pour cent : nos assurances sont-elles pour autant moins chères ?
    Independer

    Les vols de voiture ont diminué de près de 20 pour cent : nos assurances sont-el­les pour autant moins chères ?

    Le nombre de vols de voiture en Belgique est en baisse depuis un certain temps. Les chiffres de la police fédérale le prouvent. Au cours du premier semestre 2021, le nombre de voitures volées a diminué de 19,2 pour cent par rapport à l’année précédente. Cela veut-il dire que nous paierons moins pour notre assurance auto ? « Oui », affirme Serge Jacobs d’Ethias à Independer.be. « Mais il y a un grand mais. »
  2. Un bébé d’un an tatoué de la tête aux pieds fait le buzz sur les réseaux sociaux: “C’est une façon de vivre qui nous plaît”

    Un bébé d’un an tatoué de la tête aux pieds fait le buzz sur les réseaux sociaux: “C’est une façon de vivre qui nous plaît”

    Depuis plus d’un an, Shamekia, une mère de famille américaine, s’attire les foudres des internautes. La raison? Les clichés de son fils, Treylin, tatoué de la tête aux pieds, qu’elle partage sur les réseaux sociaux. Rassurez-vous, ces tatouages sont des faux, ce sont de simples décalcomanies, à cela près que les dessins sont bien plus détaillés que les faux tatouages que l’on trouvait dans les paquets de chips.
  3. Le bourgmestre de Nivelles exfiltré par hélicoptère

    Le bourgme­stre de Nivelles exfiltré par hélicoptè­re

    Dans le cadre de l'exercice militaire "Nemesis", le centre de Nivelles a vécu un petit matin agité. Environ 80 paracommandos se sont infiltrés dans l'hôtel de ville et le bâtiment de la Poste en réaction à une (fausse) prise d'otage du (vrai) bourgmestre Pierre Huart, lors de son arrivée à l'hôtel de ville vers 05h00 du matin. Vers 07h15, le maïeur a pu être exfiltré grâce à l'intervention d'un hélicoptère, qui s'est posé sur la Grand-Place.