Une nouvelle visite naturiste prévue à la Boverie

ArtAprès une première visite nue, initiée par l'influenceur liégeois Simon Herck, Tempora, qui organise l’exposition “Hyperrealism Sculpture. Ceci n’est pas un corps”, a décidé d’accepter la proposition des fédérations de naturistes. Le mercredi 29 janvier, en soirée, l’exposition sera réservée aux visiteurs nus.

Plein écran
Beau succès pour l'exposition de la Boverie © D.R.

Après sept semaines d’ouverture, l’exposition “Hyperrealism Sculpture. Ceci n’est pas un corps” présente toutes les caractéristiques d’un succès de fréquentation avec plus de 30.000 visiteurs.

Selon Tempora, l’agence belge a l’origine de cette exposition, indique que les familles représentent une part significative parmi les groupes de visiteurs. Selon elle, le livret jeu, disponible gratuitement et spécialement conçu pour les enfants, contribuerait à cet engouement. Les organisateurs indiquent par ailleurs que les nocturnes rencontrent également une belle fréquentation, notamment auprès des entreprises. “Les écoles et académies d’art montrent également un intérêt pour cette exposition. Un guide de l’enseignant est téléchargeable gratuitement sur le site web de l’exposition”, ajoute Tempora.

“Le profil des visiteurs reflète à la fois un ancrage local mais également un intérêt marqué de visiteurs venant de toute la Belgique. Un nombre considérable a également fait le déplacement depuis les pays limitrophes. Au total, des personnes venant de 49 pays sont venues à Liège”, signalent les organisateurs.

Début décembre, pour la première fois en Belgique, un groupe de visiteurs entièrement nus avait visité l’exposition “Hyperrealism Sculpture. Ceci n’est pas un corps”. À la suite de son succès, les fédérations de naturistes ont contacté Tempora afin de mettre en place une nouvelle édition. Cet événement se déroulera dans le respect des valeurs naturistes qui y sont attachées le mercredi 29 janvier de 18h à 21h (dernière entrée à 20h).

Retrouvez ici toute l’actualité de la région de Liège.