Thinkstock
Plein écran
© Thinkstock

Une zone du cerveau est inactive chez les "égoïstes"

Des chercheurs genevois ont constaté par neuro-imagerie qu'une zone cérébrale permettant de se projeter dans l'avenir est inactive chez des personnes jugées "égoïstes". Ils ont soumis les participants à un questionnaire sur les conséquences du réchauffement.