Plein écran
Le bourgmestre Jacques Vandenhaute et l'échevin des jumelages Serge de Patoul offrant jadis les armoiries de Woluwe-Saint-Pierre au maire Kwon Moon Yong © Serge de Patoul

Woluwe-Saint-Pierre jumelée à Gangnam

Plein écran
Shopping à Gangnam, le "Beverly Hills" de Séoul © reuters
Plein écran
Le chanteur Psy en pleine chorégraphie © reuters

Le tube international "Gangnam Style" et sa chorégraphie hippique, interprétés par le chanteur sud-coréen Psy, ont révélé au monde entier le district le plus riche de la capitale Séoul, dont le style de vie a été la source d'inspiration de la chanson.

A titre d'information purement anecdotique, on a appris lundi que la commune bruxelloise de Woluwe-Saint-Pierre, réputée huppée elle aussi, est officiellement jumelée avec Gangnam depuis le 21 juin 1976.

A l'époque, les deux communes proposèrent d'assurer mutuellement le développement et l'amélioration du bien-être de leur population par l'échange de leurs connaissances et expérience dans le domaine administratif, culturel, économique et social ainsi que la consolidation des liens d'amitié existant déjà entre elles suite à la participation des volontaires belges à la guerre de Corée, en mémoire desquels un monument a d'ailleurs été érigé à Woluwe, entre l'avenue Jules César et l'avenue Général de Longueville.

Le chanteur Psy sera-t-il un jour invité pour une visite officielle dans la commune belge grâce à ces liens particuliers? En attendant la confirmation au poste de bourgmestre de Benoît Cerexhe, dont le sort reste tributaire d'une décision du Conseil d'Etat au sujet de la validité du récent scrutin (suite au recours introduit par l'actuel bourgmestre Willem Draps), Woluwe-Saint-Pierre a sans doute d'autres "chevaux" à fouetter...