Plein écran

3000 "pardon" par an: pourquoi on s'excuse en permanence

Une étude britannique a établi qu'une personne disait "pardon" en moyenne huit fois par jour, soit 2920 "désolé" par an et environ 233.000 excuses au cours de toute notre vie.

12% des répondants de l'enquête de New York Bakery Co admettent même qu'ils vont parfois jusqu'à s'excuser 20 fois par jour. Mais ce n'est pas parce qu'on s'excuse en permanence qu'on est réellement désolé ou fautif de ce qu'il arrive.

Il semblerait qu'on dise "pardon" le plus souvent quand quelqu'un nous bouscule ou nous marche dessus. Un mauvais réflexe qui nous suit également au boulot. On s'excuse en général pour interrompre un collègue ou le déranger dans son travail.

La moitié des répondants désireraient se montrer plus affirmés et moins s'excuser mais ils redoutent les conséquences sociales. Victoria Willis de New York Bakery Co explique : "Nous pensions bien que les gens avaient tendance à s'excuser pour rien. Mais 3000 "pardon" par an, nous ne nous y attendions pas." (CD)

  1. Quel impact le coronavirus a-t-il eu sur le bonheur des Belges?
    Enquête nationale du bonheur

    Quel impact le coronavi­rus a-t-il eu sur le bonheur des Belges?

    La crise du coronavirus a rendu le Belge plus angoissé mais a aussi renforcé ses liens avec les autres, procurant un sentiment de solidarité bénéfique, ressort-il vendredi de l'Enquête nationale sur le bonheur menée par la compagnie d'assurance-vie NN et l'Université de Gand (UGent). Ces dernières formulent une série de recommandations pour remédier aux effets négatifs de la crise et renforcer le positif.
  2. Des YouTubeurs vivement critiqués après avoir abandonné leur fils adoptif atteint d’autisme

    Des YouTubeurs vivement critiqués après avoir abandonné leur fils adoptif atteint d’autisme

    Myka Stauffer et son mari James, deux Youtubeurs américains, ont créé la polémique en annonçant dans une vidéo qu’ils avaient renoncé à l’adoption de leur fils Huxley, 4 ans, qu’ils avaient accueilli dans leur famille en 2017. Le couple a expliqué que le petit garçon, qui est autiste, nécessite des soins particuliers qu’il est incapable de lui fournir. Depuis, de nombreux internautes partagent leur incompréhension sur les réseaux sociaux et accusent Myka et James d’avoir exploité l’adoption d’Huxley.
  3. Été et coronavirus: les bons gestes à adopter
    Play
    Coronavirus

    Été et coronavi­rus: les bons gestes à adopter

    Dans le cas d’étés particulièrement chauds tels que connus ces dernières années, avec des températures élevées de 30 voire 35 degrés, il existe déjà des populations “à risques”, qui sont malheureusement semblables aux personnes à risques dans le cas de l’épidémie de coronavirus, a souligné vendredi matin Yves Van Laethem, porte-parole interfédéral Covid-19, lors de la conférence de presse désormais hebdomadaire, pointant par exemple les personnes âgées et les patients souffrant de maladies chroniques, cardiaques, pulmonaires ou rénales. Voici donc quelques conseils de bon sens glissés à l’approche de l’été.