Plein écran
© EPA

Ashley Graham ne savait pas qu’elle devrait “changer ses propres couches” après son accouchement

C’est ce qu’on appelle un message décomplexant. Toutes les mamans se reconnaîtront dans les mots partagés par le mannequin Ashley Graham au sujet de son corps post-accouchement. 

“Levez la main si vous ne saviez pas que vous changeriez aussi vos propres couches?”, écrit le mannequin Ashley Graham en légende d’un selfie pris dans sa salle de bain, dévoilant un paquet de slips jetables et de lotions apaisantes pour les hémorroïdes. Maman depuis le 18 janvier dernier, l’Américaine a à nouveau choisi Instagram pour se confier sur un sujet tabou: le corps après-accouchement. 

“Pas que des arcs-en-ciel et des papillons!” 

“Après toutes ces années à être à la mode, je n’aurais jamais pu deviner que les sous-vêtements jetables deviendraient mes vêtements préférés, mais nous y sommes”, poursuit-elle. Ashley Graham en profite pour dénoncer l’hypocrisie qui persiste autour de la naissance et du corps post-partum des femmes. “Personne ne parle de la récupération et de la guérison (oui, même les parties intimes en désordre) que traversent les nouvelles mamans. Je voulais vous montrer que ce n’est pas que des arcs-en-ciel et des papillons!” 

Ashley Graham avoue que cette période a été très difficile à vivre. “C’est impensable les obstacles que l’on rencontre encore à parler de ce que traversent réellement les femmes”, ajoute le mannequin, qui souhaite décomplexer les mamans à travers ce message.