Plein écran
© Instagram/@iamhalsey

Ces aisselles poilues en Une de "Rolling Stone” ne sont pas passées inaperçues

Le magazine Rolling Stone a décidé de ne pas retoucher les aisselles poilues de la chanteuse Halsey présente en couverture du numéro de juillet. 

Le mouvement “Body Positive” est en marche. Et nombreuses sont les célébrités à y prendre part. La dernière en date est la chanteuse américaine Halsey, qui fait la Une du numéro du mois de juillet du magazine Rolling Stone. Il s’agit là d’une consécration pour l’artiste, certes, mais aussi d’une victoire pour l’acceptation de soi. 

En effet, les aisselles de la jeune femme de 24 ans qui présentent quelques repousses de poils n’ont pas été retouchées par les éditeurs. Un parti-pris salué par les internautes. L’Américaine a partagé la photo sur son compte Instagram, et depuis les commentaires positifs pleuvent sous la publication. 

Validée

Parmi eux, la chanteuse Demi Lovato qui écrit: “Il y a tellement de choses positives au sujet de cette photo que je ne sais pas par où commencer.” “Des aisselles non-photoshopées, mon dieu OUI!”, “J’aime tellement le fait que ses aisselles n’aient pas été photoshopées, ça me rend si heureuse”... Tous ces messages laissent comprendre que les internautes sont en demande d'images moins retouchées et de plus de naturel afin de mieux s’identifier.