Cette étrange tendance d’Instagram consiste à exposer son anus au soleil

Internet ne cessera donc jamais de nous surprendre. La toile met en lumière ce qui se fait de mieux, mais aussi le pire... Aujourd'hui, c’est une tendance plutôt étrange qui est mise en avant par des influenceurs: le butthole ou perineum sunning. Le principe? Exposer son anus au soleil. 

Rien de mieux que de s’exposer quotidiennement au soleil durant quelques minutes pour faire le plein de vitamine D. Si l’on pensait que présenter son visage ou ses avant-bras était suffisant, ce n’est pas ce que nous laisse entendre la dernière tendance en vogue sur le réseau social Instagram. 

Une instagrammeuse bien-être, active sous le pseudo Metaphysical Meagan, fait polémique sur la toile depuis qu’elle a posté des photos mettant en avant la pratique du “butthole sunning”. Pourquoi ces images ont dérangé? Tout simplement car on y voit la jeune femme nue, en train d’exposer ses parties intimes au soleil. 

Et elle ne semble pas être la seule à avoir succombé à la tendance. Un autre influenceur, Ra of Earth, a également fait la promotion de la pratique sur son profil. “Quand vos fesses sont au soleil pendant 30 secondes, vous obtenez plus d’énergie que quand vous passez une journée entière au soleil avec vos vêtements”, a-t-il notamment expliqué dans une vidéo. 

“De la vitamine D à mon vagin”

L’actrice “Big Little Lies”, Shailene Woodley, connue pour son style de vie alternatif, a elle aussi déjà admis avoir eu recours au bronzage de ses organes génitaux. “J’aime parfois donner de la vitamine D à mon vagin”, a-t-elle dit à Into The Gloss en 2014. “J’avais lu un article sur les infections et autres problèmes génitaux. Il est dit dans l’article qu’il n’y a rien de mieux qu’un peu de vitamine D”, a-t-elle assuré. Et d’ajouter: “Vous sentez-vous vide? Asseyez-vous au soleil pendant une heure, puis vous sentirez l’énergie qu’il vous donne. Ou si vous vivez dans un endroit où les hivers sont difficiles, il peut être intéressant d’écarter les jambes pour un peu de soleil.”

Risqué 

Interrogée par Insider, le docteur Diana Gall du site Doctor-4-U met en garde quant aux dangers de ces pratiques. “Il n’y a aucune preuve que les bains de soleil de cette manière aient un effet sur le bien-être physique”. Elle rappelle surtout les risques accrus de cancer de la peau qu’une exposition sans protection solaire, d’autant plus des organes génitaux, peut engendrer. 

Plein écran
© Instagram/@ra_of_earth