Comment reprendre le pouvoir sur le harcèlement: la solution de Taylor Swift

Taylor Swift fait la couverture du magazine Elle. La chanteuse y dresse la liste des 30 choses qu'elle a apprises avant d'avoir 30 ans. Elle les fêtera en décembre prochain.

Le numéro 27 fait référence au harcèlement subi en 2016. Kim Kardashian avait pris Taylor Swift pour cible et faisait référence à la chanteuse en utilisant des émojis serpent. Les internautes qui avaient pris parti pour Kim avaient alors inondé les réseaux sociaux de Taylor Swift d'images de serpents.

"J'ai appris que désarmer le petit harcèlement que quelqu'un vous fait subir pouvait être aussi simple qu'apprendre à rire. D'après mon expérience, j'ai vu que les intimidateurs voulaient être craints et pris au sérieux. Il y a quelques années, quelqu'un a lancé une campagne de haine en ligne en me traitant de serpent sur Internet."

Elle a eu l'impression de reprendre le pouvoir en amenant un cobra gonflable sur la scène de sa tournée Reputation en 2018. "Je devais m'empêcher de rire à chaque fois que le cobra géant apparaissait sur la scène devant 60.000 spectateurs en train de crier."

La brouille était née suite à la sortie d'une chanson de Kanye West qui traitait Taylor Swift de "salope". Kanye et Kim ont assuré que Taylor avait donné son accord. Ce qu'elle a toujours démenti.

Step into the daylight and let it go.

163k Likes, 0 Comments - Taylor Swift (@taylorswift) on Instagram: "Step into the daylight and let it go."