Plein écran
© Getty Images

Des bactéries mortelles peuvent se cacher dans votre trousse à maquillage

Faites-vous partie de celles et ceux qui prennent le temps de nettoyer leurs pinceaux à maquillage régulièrement? Si pas, vous risquez de vous y mettre. Selon une étude publiée par des chercheurs de l’Aston University au Royaume-Uni, des bactéries dangereuses, voire mortelles, peuvent se cacher dans nos trousses à maquillage. 

Celles et ceux qui pensent à offrir un petit bain à leurs pinceaux à maquillage sont rares. Une mauvaise habitude à en croire ce que révèle une étude menée par la Dre Amreen Bashir et le professeur Peter Lambert de l’Université Aston au Royaume-Uni. On y apprend que la plupart de ces accessoires, et plus particulièrement les éponges, pourraient être contaminés par des bactéries dangereuses, voire mortelles.

En réalité, plus de 90 % des produits de maquillage contenus dans nos pochettes seraient concernés. Le phénomène s’explique notamment par le fait que l'on nettoie rarement nos pinceaux et éponges, mais aussi que nous continuons à utiliser des produits périmés.

Se laver les mains

Les recherches, publiées dans la revue scientifique Journal of Applied Microbiology, ont montré que des bactéries ont été retrouvées dans neuf produits sur dix testés. Celles-ci peuvent provoquer des maladies allant de la simple infection cutanée à un empoisonnement du sang en cas d’utilisation à proximité des yeux, de la bouche ou sur des plaies. 

Parmi les bactéries identifiées, on retrouve l’Escherichia coli, qui peut être responsable d’infections intestinales. Dans le pire des cas, elles peuvent nécessiter une hospitalisation. Mais comment cette bactérie peut-elle atteindre une trousse à maquillage? Elle “est liée à la contamination fécale”, explique la Dre Bashir. On le sait, il est impératif de se laver les mains après un passage aux toilettes, mais d’autant plus lorsque l’on compte se maquiller.