Plein écran
© Getty Images/Caiaimage

Deux adresses bruxelloises dans le top 50 des meilleures pizzerias d’Europe

Certes, rien ne vaudra jamais une pizza dégustée en Italie. Mais nos papilles peuvent s’envoler vers Rome depuis Bruxelles... Deux adresses de la capitale se trouvent dans le top 50 des meilleures pizzerias d’Europe! 

Une croûte parfaitement croustillante et des ingrédients frais, tels sont les critères indéniables auxquels devaient répondre les établissements candidats au titre de meilleure pizzeria européenne.

Dans ce classement établi par 50toppizza, en partie sponsorisé par S. Pellegrino, Acqua Panna et D’Amico, la Belgique est fièrement représentée par La Pizza è bella (24e position) et la Piola Pizza (36e position). Les deux adresses bruxelloises figurent aux côtés d’autres restaurants à la renommée internationale. 

La première se trouve dans le quartier du Sablon et est menée par le chef Salvatore Sant, qui fait profiter ses clients de ses 30 ans d’expérience dans de grandes maisons de Naples. Tous les produits frais viennent de producteurs locaux de la région de Campanie.

Des produits importés d’Italie

La seconde se situe du côté de la place Saint-Josse. Le chef Carmine cuisine des produits venus d’Italie, dont notamment l’huile piquante réalisée à base des piments du jardin de sa maman en Calabre, comme l’expliquent nos confrères de Paris Match. Deux établissements à découvrir sans plus attendre donc! 

  1. Elle contracte une bactérie mangeuse de chair alors qu’elle n'a même pas mis le pied dans l’eau

    Elle contracte une bactérie mangeuse de chair alors qu’elle n'a même pas mis le pied dans l’eau

    Noelle Guastucci est la dernière personne à avoir contracté une bactérie mangeuse de chair aux États-Unis depuis le début de l’année. La Californienne a ressenti “une douleur atroce” au pied gauche le 4 juillet dernier. Son pied s’est mis à enfler tant et si bien qu’elle ne voyait plus ses orteils. “La douleur était horrible. Sur une échelle de 1 à 10, c’était un 11. J’avais l’impression que quelqu’un avait versé de l’acide sur mon pied.”
  2. Des tontons saouls aux demoiselles d’honneur indélicates: il immortalise la réalité des mariages

    Des tontons saouls aux demoisel­les d’honneur indélica­tes: il immortali­se la réalité des mariages

    Les photographes de mariage nous ont habitués aux grands classiques, parfois un rien niais: clichés des signatures, fermeture fébrile de la robe de mariée, émotion du père devant l’autel, marié qui arrose le bouquet de la mariée... Sans compter les innombrables comptes Instagram dédiés aux mariages dans l’air du temps qui font rêver avec leur exemplarité à faire pâlir Pinterest. Mais Ian Weldon n’est pas de ceux-là: le photographe britannique préfère le côté rock ‘n’ roll des coulisses des mariages, surtout quand ils dégénèrent un peu.