Plein écran
© getty

Dites "Bonnes fêtes" plutôt que "Joyeux Noël", c'est moins discriminatoire

Une majorité de "Millennials américains" disent "Bonnes fêtes" plutôt que "Joyeux Noël", une expression plébiscitée par Donald Trump mais considérée comme discriminatoire par les 18-29 ans, selon un sondage publié vendredi par la radio publique NPR.