Plein écran

Entre tortilla et gambas à la plancha, El Cuchillo à Lasne vous sert l’Espagne en tapas

Les tapas espagnoles réalisées dans les règles de l’art se dégustent désormais aussi à Lasne. Mika et Sébastien nous ouvrent les portes d’El Cuchillo.

“Ici, on se fait la bise, on se parle, on se touche... C’est la chaleur espagnole”, nous lance d’emblée Mika, chef du restaurant à tapas El Cuchillo qui vient d'ouvrir ses portes dans le centre de Lasne. 

Nous arrivons par une petite cour intérieure paisible avant de pénétrer dans l’établissement qui se situe chemin du Ruisselet. La décoration inspirée des bars à tapas de Barcelone, Cadix ou encore Tarifa se mêle à la modernité. Les jambons du pays sont suspendus près de l’ail séché. Sur une desserte en acier, trônent divers alcools importés d’Espagne. 

Une sangria dans une main, le menu dans l’autre

L’ambiance se veut festive et décontractée. On s’installe autour du bar en inox qui donne directement sur la cuisine où s'affaire Mika à l’accent chantant. “Vous prendrez bien l’apéro sur notre petite terrasse tant que le soleil est encore là non?” 

Nous suivons bien évidemment ce bon conseil. Les vacances avant l’heure! Une sangria faite maison à la main, nous découvrons la carte concoctée par Mika et le patron d’El Cuchillo, Sébastien, qui est également le père d’une seconde adresse bien connue des Lasnois, l’Atelier 28, située non loin de là. “Avant de lancer ce projet, Sébastien est venu à Tarifa. On a choisi les mets qui allaient figurer au menu du restaurant après avoir fait un tour gastronomique du pays. Nous sommes donc partis de Tarifa pour ensuite aller vers les provinces de Malaga, Ronda et Cadix”, nous raconte Mika, qui a vécu plusieurs années en Espagne.

Plein écran
Sébastien (à gauche) et Mika (à droite).

La vraie saveur des aliments

Des gambas à la plancha au poulpe à la brasa, en passant par la tortilla du jour, les spécialités présentées dans des petits ramequins bruns nous donnent l’eau à la bouche. Les ingrédients en grande partie importés du pays sont cuisinés avec simplicité mais assaisonnés avec goût. 

Les aubergines plongées dans l’huile de friture se parent de miel, de quoi faire la différence. La tortilla habituellement servie nature est garnie d’olives noires. On aimerait arrêter le temps pour savourer encore et encore ces pommes de terre fondantes. 

L’assiette une fois terminée, une nouvelle tapas arrive et vient combler notre frustration. Cette fois, c’est une salade d’aubergines et de fromage de chèvre. Le sud en quelques bouchées. 

Mais notre coup de cœur n’est autre que le poulpe grillé, la tapas incontournable. Généreusement assaisonné de paprika, il est fondant et non pas caoutchouteux comme on a pu le connaître. Une perfection. 

Cette jolie valse de petits mets a rythmé notre soirée en Espagne. Sans nous en rendre compte, ces portions nous ont rempli l’estomac mais ont surtout réussi à émerveiller nos papilles. 

“Je suis un grand fan des salades, mais le plat que je préfère est... la sangria! Non, je plaisante. Je dirais le poulpe. J’adore. J’avais dit à Seb que ce serait le plat phare du restaurant. Je voulais que les gens reviennent pour cette tapas.” Mika semble visionnaire. On reviendra, c’est sûr. 

Info et réservation: El Cuchillo 
Chemin du Ruisselet 1 MA, 1380 Lasne