Plein écran
© Getty Images/Cultura RF

Gare aux arnaques sur Vinted, l’appli’ de seconde main “dépassée par son succès”

“Tu ne le portes pas, vends-le!” Impossible d’être passé à côté de ce slogan omniprésent durant les coupures publicitaires. Vinted, l’application de seconde main, serait-elle dépassée par succès? Le magazine français 60 millions de consommateurs vient de lui décerner le “Cactus de la défaillance”.

Pour la troisième année consécutive, le magazine français 60 millions de consommateurs a dressé le classement des entreprises dont les pratiques sont les plus éloignées des attentes des consommateurs. Parmi ces sociétés pointées du doigt, se trouve l’application de vente de seconde main entre particuliers Vinted. 

En cause, les arnaques rencontrées par les utilisateurs. “Tandis que des acheteurs reçoivent des colis endommagés ou vides (quand ils arrivent), des vendeurs sont parfois victimes d’escrocs qui ouvrent des litiges pour éviter de payer”, détaille le magazine sur son site. 

Un service après-vente médiocre

Le magazine épingle également le piètre service après-vente de l’application “dépassée par son succès”. “Le service après-vente de Vinted n’apporte souvent aucune solution, ou alors des réponses standardisées loin d’être toujours pertinentes.” 

Le “Cactus d’or” a été décerné pour 2019 à la SNCF. Ce prix est attribué à l’entreprise ayant des pratiques qui “ont gâché la vie des consommateurs tout au long de l’année écoulée”. 

“Nos cactus sont attribués en s’appuyant sur les plaintes arrivées à la rédaction et en examinant les sujets les plus litigieux traités dans notre journal”, explique la rédaction du magazine. L'objectif de ce palmarès n’est autre que de pousser les lauréats piqués au vif à faire mieux en 2020.