Plein écran
© PETA Asie

H&M renonce au cachemire après cette effroyable vidéo de chèvres maltraitées

L’enseigne H&M a décidé d’arrêter progressivement l’utilisation du cachemire conventionnel dans ses productions suite à une atroce vidéo de la PETA montrant des chèvres être maltraitées. 

Une glaçante vidéo de la PETA, dévoilant des images de chèvres maltraitées tournées dans des usines de production de cachemire situées en Chine et en Mongolie, a interpellé l’enseigne H&M. Elle annonce renoncer à l’utilisation du cachemire conventionnel pour ses prochaines collections. 

Des chèvres en souffrance

“PETA nous a informés qu’il y avait des problèmes de bien-être animal dans la production de cachemire, et nous sommes d’accord avec eux sur le fait qu’il faut y remédier”, a déclaré le groupe H&M au Wall Street Journal, repris par HuffPost. 

La vidéo en question montre les chèvres hurler de douleur et de peur lorsque les ouvriers leur arrachent le pelage. “Par la suite, elles sont égorgées dans des abattoirs et laissées là pendant qu’elles agonisent. Les chèvres souffraient dans chacun des élevages de Chine ou de Mongolie que les observateurs ont visités” dénonce PETA France sur son site internet. 

La porte pas totalement fermée

H&M a donc annoncé qu’elle ne vendrait plus de cachemire d’ici fin 2020. Du moins le cachemire produit dans ces conditions, appelé cachemire “conventionnel”. L’enseigne ne ferme pas tout à fait la porte. “Nous continuerons à travailler pour une chaîne d’approvisionnement plus transparente, où le cachemire provient de sources durables qui sont certifiées de manière indépendante par des normes qui couvrent à la fois le bien-être animal et les aspects environnementaux. Si l’industrie du cachemire devait à l’avenir mieux répondre à nos critères de durabilité, nous pourrions envisager de nous tourner à nouveau vers le cachemire ‘vierge’”, a précisé l’enseigne. 

Attention les images peuvent choquer.